Connerie sans frontières



La Merditude des choses, un film lancé à grand fracas, présenté comme un festival de grossièretés et de tendresse.

L’affiche du film :

et maintenant la photo correspondante dans le film, publiée dans toute la presse :

Cherchez la différence : la zigounette du héros, que l’on entr’aperçoit sur la photo, et donc, je suppose, dans le film, a mystérieusement disparue de l’affiche… Un complot des enfants de Marie ? Ou une pudibonderie toute sarkozienne des afficheurs ?

On se demande ce que deviendra la clope du héros avec les intégristes de la Régie publicitaire de la RATP… ?

Oui, vraiment, connerie sans frontières !




Transmis par Valérie de Saint-Do :

Crétinerie au paroxysme: le ministère de la Culture,la ville de Tours et la Région Centre veulent un comité de surveillance au centre chorégraphique de Tours, dirigé par Bernardo Montet, dont le projet est jugé "trop social"

À voir sur cette page



À méditer: canular ou prophétie



Dans la même lignée, ne manquez pas de visiter la rubrique dans les profondeurs de l'intelligence politique…




retour à l'accueil