Voeux pour 1998


Je te souhaite une année remplie de silences féconds, de sombres agitations, de joyeux tintamarres,
d'éclats de mots et de rires, de turbulences indécidables, de parfums subtils, de tourbillons et d'étourdissements,
et aussi de calmes contemplations, de nuits profondes et de vents du sud, une année à boire le souffle du soleil,
une année à mordre de la menthe fraîche.

Nous rêvons d'une année de musiques et de danses et de théâtres, vivants, forts, impavides, râpeux,
résonants de tous les échos du monde, fragiles et frissonnants d'avenir contenu.

Une année à regarder ensemble l'horizon, sans trembler, comme il convient aux femmes et aux hommes libres.




Fête des feuilles 2007 - "Succès damné" - oeuvre d'Audrey Falconnier - photo © Stéphane Rambaud








lettre pour 1997